Histoire de la SRBGE

Cette très ancienne société scientifique créée par Georges Brohée et son équipe a joué un rôle non seulement dans la promotion et le développement de la gastro-entérologie en Belgique mais aussi dans l’organisation des premiers congrès internationaux de cette discipline, permettant ainsi de stimuler la recherche clinique et fondamentale de cette branche importante de la médecine.

 

1928-1940

Le pionnier Georges Brohée et son équipe, avec la création de la Société et de son journal en 1928 et l’organisation du Premier Congrès International de Gastro-entérologie en 1935 (1,2,3).

Georges Brohée est né au Borinage en 1887 et a reçu le diplôme de Docteur en médecine à l’ULB en 1912. Il se spécialise en chirurgie avec Antoine Depage à Bruxelles et il se passionne pour la gastro-entérologie, après avoir eu des contacts avec le Professeur Duval à l’hôpital Vaugirard à Paris ainsi qu’avec Jean-Charles Roux et François Moutier (pionnier de la gastroscopie en France). De retour à Bruxelles, il fonde une petite clinique indépendante avec une équipe comprenant des cliniciens, notamment J. Massion et L. Daumerie et un radiologue Everaert. Lui-même pratique aussi la radiologie outre la chirurgie. Cette approche pluridisciplinaire de la gastro-entérologie inspirera toujours l’esprit de la Société Belge de Gastro-entérologie qu’il crée avec J. Massion et L. Daumerie en 1928. Les membres fondateurs de cette société de fait sont Georges Brohée, Maurice C erf, Pierre Depage, Pierre Destrée, André Dumont, Fernand Evely, Ferdinand Gillet, Arthur Legrand, Gérard Maton, Paul Nicaise, Georges Van Damme et Oscar Weil.

Mais Georges Brohée et les futurs membres de la société voulaient publier leurs travaux cliniques. C’est pourquoi , il crée en 1933 « Le Journal Belge de Gastro-entérologie». Georges Brohée avait aussi une autre passion: créer un Congrès International de Gastro-entérologie. Il y parvient avec l’organisation du premier Congrès International de Gastro-entérologie à Bruxelles en 1935 sous la présidence de Jane Schoemaker (600 congressistes de 35 pays) et il fonde aussi la Société Internationale de Gastro-entérologie (SIGE) dont il sera le secrétaire général jusqu’en 1954. Le second congrès aura lieu à Paris en 1937 mais le suivant prévu à Londres en 1940 sera annulé à cause de la guerre.

 

1946-1957

Création des Acta Gastro-Enterologica Belgica, de l’ASNEMGE et préparation du premier congrès mondial de Gastro-entérologie, prévu en 1958.

En 1946, Georges Brohée reprend la publication du journal de la Société dont le nom deviendra: « Acta Gastro-Enterologica Belgica » En effet toutes les sociétés scientifiques belges venaient de créer l’Association des Sociétés Scientifiques Médicales Belges (ASSMB) dont toutes les revues propres portaient par le nom de « Acta ». Les Acta Gastro-Enterologica Belgica publient les communications des réunions mensuelles et symposia de la Société ainsi qu’une annexe bibliographique avec articles commentés.

En vue de poursuivre les congrès , l’Association des Sociétés Nationales Européennes et Méditerranéennes de Gastroentérologie (ASNEMGE) est créée en 1947. G. Brohée en sera le secrétaire jusqu’à 1954, puis Ludo Standaert (2), avec comme mission principale d’organiser un congrès européen tous les 2 ans. Mais G. Brohée rêvait d’organiser un congrès mondial avec une fédération mondiale des Sociétés de Gastro-entérologie. Après de nombreux contacts avec des membres de la SIGE et de l’ASNEMGE, la SIGE fut remplacée par l’Organisation Mondiale de Gastro-entérologie (OMGE) et un premier Congrès Mondial fut planifié pour 1958 à Washington DC. Malheureusement G. Brohée ne put y participer, car frappé par la maladie depuis 1954, il mourut dans la pauvreté en 1957, près du siège de l’ASSMB, rue des Champs Elysées où il continuait à travailler. L’OMGE décida de prévoir à chaque congrès mondial une « Brohée Lecture » pour honorer sa mémoire , notamment ses efforts incessants pour promouvoir la gastro-entérologie internationale.

 

1957-1981

Poursuite des activités didactiques et scientifiques de la Société avec les secrétaires généraux J. Massion et A. Delcourt. Congrès Européen de Gastro-entérologie à Bruxelles en 1964.

J. Massion (1903-1975) succède à G. Brohée comme secrétaire général et contribue à l’épanouissement national et au rayonnement international de la Société (4). Des réunions mensuelles ont lieu à la Maison des Médecins, 54, Boulevard de Waterloo, généralement précédées par une séance de casuistique animée par JP Yvergneaux, chirurgien, M. Brombart, radiologue et J. Dagnelie, anatomo-pathologiste. La rédaction des Acta est confiée à R. Le Cluyse. Un secrétartiat administratif est organisé par Monsieur et Madame H. Van Leemputten dans le cadre de l’ASSMB à partir de 1955 puis dans le cadre de la Société à partir de 1966. En 1964, est organisé à Bruxelles sous la présidence de J. Massion le Congrès Européen de Gastro-entérologie, qui eut beaucoup de succès.

A. Delcourt succède en 1969 de J. Massion à sa de mande. Il propose de réaliser des réunions trimestrielles sur des thèmes scientifiques dans des locaux plus fonctionnels, notamment à l’Hôtel Europa. A l’occasion du cinquantième anniversaire de la Société en 1978 il organise une réunion nationale dans les locaux de l’Institut de Sociologie de l’ULB, en collaboration avec les autres sociétés : Vlaamse Vereniging voor Gastroenterologie (VVG), Société Belge d’Endoscopie digestive (SBED), Sociétés de Chirurgie et de Radiologie. Cette collaboration se poursuivra sous forme de l’organisation d’un symposium annuel des Cinq Sociétés sur un thème choisi à tour de rôle.

 

1964

Création du Fonds Georges Brohée et liste des lauréats du Prix Georges Brohée

A la suite du Congrès européen de 1964 , un Fonds, portant le nom prestigieux de Georges Brohée, a été constitué sous forme d’ASBL distincte de la Société de Gastro-entérologie, en vue de promouvoir la recherche dans le domaine de la gastro-entérologie , essentiellement par le biais de l’attribution d’un prix biennal à remettre à un médecin ou chercheur belge âgé de moins de 40 ans. Une ASBL a été créée , organisant une réunion annuelle de représentants des Universités et des Sociétés en vue de constituer un jury. Le règlement en vue de l’attribution du Prix est publié régulièrement dans les Acta Gastro-Enterologica Belgica.

Liste des lauréats de ce prix biennal depuis 1974 :

1966-1967 Ephrem Eggermont
1968-1969 Henri Dewulf
1970-1971 Jean-Paul Govaerts
1972-1973 Francois Van Hoof
1974-1975 Willy Stalmans
1976-1977 Johan Fevery
1978-1979 Jean-Paul Butzler
1980-1981 Norbert Blanckaert
1982-1983 Paul Rutgeerts
1984-1985 Emile Van Schaftingen
1986-1987 Michel Delmee
1988-1989 Martin Hiele
1990-1991 Eric Van Cutsem
1992-1993 Jan Tack
1994-1995 Yves Horsmans
1996-1997 Olivier Le Moine
1998-1999 Edouard Louis
2000-2001 Hubert Louis
2002-2003 Sabine Tejpar
2004-2005 Isabelle Leclercq
2006-2007 Wim Laleman
2008-2009 Ivan Borbath

 

1982

Restructuration de la Société Belge de Gastro-entérologie qui devient l’ASBL Société Royale Belge de Gastro-entérologie (SRBGE) .Limitation des mandats de secrétaire général et de rédacteur en chef des Acta à 5 ans. Comité Scientifique. Co-organisation des Journées francophones de Gastro-entérologie à Bruxelles (1985). Création du « Joint meeting » (1987) puis de la Belgian Week of Gastroenterology (1989)

En 1982 Ch. Dive succède à A. Delcourt comme secrétaire général. Le Conseil d’administration de la Société décide de limiter à 5 ans les mandats de secrétaire général, de secrétaire adjoint , de rédacteur en chef des Acta et de rédacteur en chef adjoint. Les statuts de 1928 de Société de fait sont révisés et la Société devient l’ASBL Société Royale Belge de Gastro-entérologie »(SRBGE). En outre un Comité Scientifique comprenant des experts dans divers centres d’intérêt est constitué afin d’aider la conseil d’administration pour élaborer les programmes scientifiques des séances de la Société.

Des délégués de la SRBGE sont invités à Paris par la Société Française de Gastro-entérologie en vue de participer à l’organisation et à la sélection anonyme des résumés des communications des Journées Francophones de Gastro-entérologie qui se tiendront à Bruxelles en mars 1985.

Jusqu’en 1987, la SRBGE organisait trois réunions : une séance de communications libres en début d’année, un symposium organisé sur un thème choisi par le président au printemps et un symposium de 2 jours sur les Actualités en gastro-entérologie en octobre. Etant donné les multiples réunions organisées par les autres sociétés digestives et les groupes de recherche du FNRS, des contacts ont été pris avec les autres sociétés pour réduire le nombre de colloques et organiser une séance commune où seraient sélectionnées de façon anonyme les propositions de communications libres (“abstracts”) C’est ainsi que la séance de communications libres de la SRBGE a été supprimée et en accord avec P. Barbier, secrétaire général, et les représentants de la VVG et de la SBED réunis en “steering committee”, nous avons organisé le premier “Joint Meeting” à Bruxelles les 20 et 21 février 1987. Vu le succès de cette formule, permettant de sélectionner les meilleurs travaux pour une tribune nationale, un second Joint Meeting eut lieu à Knokke en 1988 .

Puis, nous avons invité les représentants des Sociétés de Chirurgie et de Radiologie à faire partie du Comité de Sélection du futur Joint Meeting pour organiser avec nous une première “Belgian Week of Gastroenterology” , en associant au Joint Meeting deux groupes de recherche du FNRS : Hépatologie et “Digestive Secretions and Motility”, une réunion des radiologues digestifs et le symposium annuel des cinq Sociétés sur un thème le samedi . Vu le succès de cette première réunion nationale Liège 1989), trilingue (anglais , français, néerlandais) avec l’anglais pour les abstracts édités immédiatement dans les Acta, les dias et l’administation, la Belgian Week of Gastroenterology fut organisée chaque année , en principe alternativement dans les 3 régions du pays mais , suite à un vote, fréquemment à Knokke . Des groupes de recherche supplémentaires y furent créés : H. pylori, anatomo-pathologie digestive, nutrition, gastro-entérologie pédiatrique, etc. Depuis que P.Deprez m’a succcédé comme coordinateur scientifique en 2003, la “Belgian Association for the study liver”(BASL) est devenue la sixième société co-organisatrice.

 

Développement des Acta Gastro-Enterologica Belgica et liste des rédacteurs en chef successifs.

En 1984, la revue est remaniée quant à sa forme, avec notamment suppression du deuxième fascicule de bibliographie et il est décidé de soumettre chaque article original à l’avis anonyme de deux lecteurs (“Peer review”). Avec le premier fascicule de 1990 éditant les abstracts de la Belgian Week of Gastroenterology, la présentation est encore améliorée et le format A4 est adopté pour le premier fascicule de 1996. De plus en plus d’articles étaient rédigés en anglais, langue qui sera désormais requise pour tous les futurs articles à partir de 1993 .L’informatisation de la revue est mise en route à partir de 2003.

Rédacteurs en chef successifs:

1946-1957 Georges Brohée
1957-1980 R. Le Cluyse
1981-1985 André Dony
1986-1990 René Fiasse
1991-1995 André Van Gossum
1996-2001 Jean Henrion
2002-2005 Olivier Le Moine
2005-2009 Pierre Deprez
2009-2011 Peter Michielsen
2011-2012 Peter Starkel.
2013-2014 D. Urbain
2015-2016 Marianna Arvanitaki

 

Participation n de la SRBGE à l’organisation de l’United European Gastroenterology Week Brussels 2000”.

Avec un “steering committee” composé dès 1995 de délégués de la VVG et de la SBRD, la candidature de Bruxelles pour 2000 a été acceptée par la “United European Gastroenterology Federation”. Avec Michel Cremer présidant un “Local Organization Committee” ces délégués ainsi qu’un Conseil Scientifique ont beaucoup travaillé pour relever le défi d’organiser ce mégacongrès (plus de 4000 participants).

 

2000: Nouvelle restructuration du CA de la SRBGE

En février 2000, l’Assemblée Générale ordinaire de la SRBGE a proposé de choisir 6 de ses administrateurs (Secrétaire général, Secrétaire adjoint, rédacteur en chef des Acta, rédacteur adjoint, trésorier et rapporteur des séances) à l-‘aide d’un vote , en réduisant la durée de leurs mandats de 5 à 4 ans, les 3 autres administrateurs (Président, 1er vice-président 2e vice-président) étant désignés par le CA à partir du poste de 2e vice-président (1 an), précédant le poste de 1e vice-président (1 an) et de Président (1 an). Comme par le passé une alternance entre les diverses disciplines (gastro-entérologie, chirurgie, radiologie, anatomie pathologique) et les universités d’origine serait maintenue. Ce projet a été ratifié.

 

Références bibliographiques

1. Massion J., Le Cluyse R. Georges Brohée. Acta gastroenterol belg 1957;20 >p.92, II-VII.
2. Standaert LO. History of ASNMEG. Gastroenterology International 1993;6:180-6.
3. Kirsner JB. The 1994 G. Brohée Lecture (Los Angeles). The scientification of Gastroenterology during the 20th century. Acta gastroenterol belg 1995;58:1-20.
4. Stalport J. Le Professeur J. Massion 1903-1975. Acta gastroenterol belg 1975;38:289-91.

 

René Fiasse 15-05-2006