gastrointestinal-endoscopy-1403
Mars 2014

Gastrointestinal Endoscopy

Removal of small colorectal polyps in anticoagulated patients: a prospective randomized comparison of cold snare and conventional polypectomy. A. HORIVCHI.

GASTROINTEST ENDOSC 2014; 79: 417-423.

  Dans un petit groupe de 75 patients subissant la résection d’un polype de max 10 mm sous anticoagulants, deux techniques de polypectomie ont été comparées: résection à l’anse à froid et résection à l’anse après coagulation. Le taux de saignement immédiat ou retardé est de 5% et 23% respectivement. La coagulation facilite les saignements en entrainant des lésions vasculaires sous-muqueuses. Dans les cas de patients sous anticoagulants, il faut donc éviter la coagulation et réséquer à froid cad sans courant. Les auteurs vont jusqu’à poser la question de la nécessité d’arrêter les anticoagulants puisque les petits polypes pourraient être enlevés à froid et que les gros polypes, bien plus rares, pourraient être réséqués lors d’une nouvelle séance après arrêt des anticoagulants.

 

Variable interpretation of polyp size by using open forceps by experienced colonoscopists. DK. REX.

GASTROINTEST ENDOSC 2014;  79: 402-407.

49 endoscopistes expérimentés ont dû évaluer la taille sur base de photos de polype incluant une pince à biopsie ouverte (9 mm). Leur évaluation est exacte dans 1/3 des cas et les évaluations peuvent aller jusqu’à 50% d’erreur (surévaluation ou sous-évaluation).