gastrointestinal-endoscopy-1204
Avril 2012

Gastrointestinal Endoscopy

Do antiplatelets increase the risk of bleeding after endoscopic submucosal dissection of gastric neoplasms? JH. LIM.

GASTROINTEST ENDOSC 2012; 75: 719-727.

Cette étude de 1591 patients dont 274 prenaient des « antiplaquettaires » parmi lesquels 102 les ont arrêté 7 jours apporte des arguments supplémentaires de prudence quant à l’arrêt de ces traitements. Certes, le risque de saignements de cette procédure considérée à haut risque de saignement est doublé en cas de maintien de l’aspirine et ou du clopidogel: 11,6% VS 5,2% mais l’analyse multivariée ne montre pas une influence indépendante. De plus, un infarctus cérébral massif a été déploré parmi les patients ayant interrompu leur traitement.

 

Diagnostic yield of colonoscopy to evaluate melena after anon diagnostic EGD. JP. ETZEL.

GASTROINTEST ENDOSC 2012; 75: 819-826.

1743 patients ayant un méléna et une gastroduodénoscopie négative ont été extraits d’une large base de données endoscopiques américaines. Tous ces patients ont eu une coloscopie. Celle-ci a montré une source potentielle de saignement dans 4,8% des cas (dans 1,7% des cancers du colon), une intervention thérapeutique endoscopique dans 1,7%. Ces différents chiffres sont 2x plus élevés que dans un groupe contrôle. Les auteurs en concluent que la coloscopie n’est pas urgente (et donc pas nécessairement réalisée pendant l’hospitalisation initiale comme dans l’étude) mais est néanmoins à conseiller de façon élective.