gastrointestinal-endoscopy-1508
Août 2015

Gastrointestinal Endoscopy

Prevalence variability and outcomes in hypertensive colopathy: a study in patients with cirrhosis and paired controls. RAP GUIMARAES.

GASTROINTEST ENDOSC 2015; 82: 469-476.

Cette étude (brésilienne) a comparé la coloscopie de 51 patients cirrhotiques avec celle de 51 contrôles. Une colopathie hypertensive était présente chez 71% des cirrhotiques. Les anomalies diagnostiques significatives relevées sont: lésions de type angiodysplasie (71% chez les cirrhotiques – 22% chez les contrôles) – vascularisation « irrégulière » (63% VS 14%) – varices colorectales (57% VS 12%) – taches rouges (49% VS 16%).

 

Position change during colonoscope withdrawal increases polyp and adenoma detection in the right but not in the left side of the colon: results of a randomized controlled trial. AJ. BALL

GASTROINTEST ENDOSC 2015; 82: 488-494.

Chez 130 patients subissant une coloscopie, l’effet des changements de position du patient a été évalué. Par rapport à la position du patient sur le dos (« supine »), le décubitus latéral gauche augmente de 10% le pourcentage de détection de polypes du colon droit, grâce à une meilleure distension. Ces données sont importantes car les lésions le plus souvent manquées sont dans le colon droit. L’éditorial d’accompagnement, synthétisant les données de la littérature contient un schéma montrant les meilleurs « positions » du patient: pour le colon droit et le rectum, décubitus latéral gauche – pour le colon transverse, patient sur le dos – pour l’angle splénique et le colon gauche, décubitus latéral droit.