gastroenterology-1209
Septembre 2012

Gastroenterology

Editorial. Barrett’s esophagus: Who should receive ablation and how can we get the best results? J. BERGMAN.

GASTROENTEROLOGY 2012; 143: 524-526.

Trois articles traitant de l’ablation de la muqueuse métaplasique (Barrett) par radiofréquence sont commentés.
Le premier fait l’analyse coût-efficacité des indications: le traitement des dysplasies de haut grade est efficace et économique – celui des dysplasies de bas grade confirmés l’est peut-être. En l’absence de dysplasie, le traitement n’est pas justifié.
Le second article signale 3 cas de cancer intramuqueux après ablation par radiofréquence après 6, 9 et 24 mois respectivement.
Le troisième article souligne l’importance d’un reflux acide persistant dans la persistance de tissu métaplasique après radiofréquence, les autres facteurs étant la longueur du Barrett et la présence d’une hernie hiatale.

 

Prevention of esophageal stricture after endoscopic submucosal dissection using tissue-engineered cell sheets. T. OHKI

GASTROENTEROLOGY 2012; 143: 582-588.

La médecine régénérative endoscopique est née et consiste à placer des « pastilles » cellulaires (feuilles épithéliales de culture cellulaire obtenues à partir de prélèvements de cellules buccales du patient) au niveau de la résection endoscopique, pour éviter les sténoses.