gastroenterology-1410
Octobre 2014

Gastroenterology

Risk of upper gastrointestinal bleeding from different drug combinations. GMC MASCLEE.

GASTROENTEROLOGY 2014; 147: 784-792.

Cette étude de 3 larges bases de données (Italie – Pays Bas – Danemark) porte sur 114.835 cas d’hémorragie digestive. Si nous connaissons le risque des antiinflammatoires non stéroïdiens, des stéroïdes et de l’aspirine (même à faible dose), ce travail nous révèle (ou confirme) d’autres médications à risque et surtout analyse les combinaisons de médicaments. Sont connus les risques des AINS (x 4,27), des stéroïdes (X 4,07), de l’aspirine à faible dose (x 3,05), sont affirmés ou confirmés les risques des: antagonistes de l’aldostérone (x 3,27), des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (x 2,06). Les combinaisons majorent fortement les risques: AINS + stéroïdes (x 12,82 – AINS + antialdostérones (x 11) – AINS + aspirine à faible dose (x 7,49) – AINS + SSRI (citalopram, etc…) (x 6,95).