gastroenterology-1604
Avril 2016

Gastroenterology

Association between statin use after diagnosis of esophageal cancer and survival: A population-based cohort study. L. ALEXANDRE.

GASTROENTEROLOGY 2016; 150: 854-865.

Dans une large cohorte britannique de 4445 patients avec un cancer de l’oesophage, la prise de statines après le diagnostic augmente la survie: 14,9 mois VS 8,1 mois chez les patients qui n’en prennent pas. Cette réduction de la mortalité n’est présente que dans l’adénocarcinome. Cette étude d’observation (il ne s’agit pas d’une étude d’intervention) doit bien sûr être confirmée. Le même effet bénéfique des statines a été remarqué dans d’autres cancers: prostate – sein – colon.

 

Histamine receptor H1 – mediated sensitization of TRPV1 mediates visceral hypersensitivity and symptoms in patients with irritable bowel syndrome. MM. WOUTERS

GASTROENTEROLOGY 2016; 150: 875-887.

Cette remarquable étude allie différents aspects chez des patients porteurs d’un colon irritable: analyse physiologique des biopsies rectales et de la sensibilité à l’histamine – mesure de l’hypersensibilité rectale à la distension rectale – évaluation d’un antihistaminique anti H1 (élastatine). L’essai de cette médication (élastatine 20 mg chaque jour pendant 12 semaines) dans une étude randomisée en double aveugle chez 55 patients montre que cette substance réduit de moitié l’hypersensibilité et les plaintes douloureuses. Une piste très intéressante… à confirmer.