revue-des-revues
Octobre 2012

Endoscopy

Mortality in Barrett’s esophagus: three decades of experience at a single center. CPJ CAYGILL

ENDOSCOPY 2012; 44: 892-898.

L’étude d’une cohorte prospective de 1239 patients avec œsophage de Barrett à un seul centre en Grande Bretagne entre 1978 et 2009 montre que globalement, la mortalité est augmentée significativement et cela uniquement à cause de l’adénocarcinome de l’œsophage (x 25). Voilà qui apporte de l’eau au moulin de la surveillance endoscopique surtout depuis la possibilité de traitements endoscopiques.

 

Warm water infusion colonoscopy: a review and meta-analysis. T. RABENSTEIN.

ENDOSCOPY 2012; 44: 940-948.

L’analyse a porté sur 9 études groupant 1283 patients. L’usage d’eau chaude en lieu et place de l’insufflation d’air réduit de moitié la nécessité d’analgésiques pour une coloscopie, sans réduire le taux de détection d’adénomes. Elle réduit cependant le taux d’intubation coecale. La technique hybride (usage d’eau chaude et courtes insufflations d’air en cas de nécessité) réduit les analgésiques et pas le taux d’intubation coecale. A conseiller donc quand les possibilités d’analgésie et de sédation sont limitées.