revue-des-revues
Août 2013

Endoscopy

Long-term results of electrical stimulation of the lower esophageal sphincter for the treatment of gastroesophageal reflux disease. L. RODRIGUEZ.

ENDOSCOPY 2013; 45: 595-604.

Enfin une nouvelle piste pour le reflux gastrooesophagien. L’implantation d’un neurostimulateur du sphincter œsophagien par laparoscopie a été réalisée chez 24 patients chiliens avec une supervision et du matériel américains. La stimulation est réalisée par périodes de 30 min. avec un maximum de 12 périodes par jour, avant chaque repas et en fonction de la chronologie des symptômes et de la pHmétrie de 24 heures. Presque tous les patients ont pu se passer d’inhibiteurs de la pompe à protons et le pourcentage de reflux acide sur 24h (pHmétrie) est passé de 10,1 à 3,3%. Prometteur pour le futur?