clinical-gastroenterology-and-hepatology-1409
Septembre 2014

Clinical Gastroenterology and Hepatology

Risks of serious infection or lymphoma with anti-tumor necrosis factor therapy for pediatric inflammatory bowel disease: A systematic review. PS. DUAI

CLIN GASTROENTEROL HEPATOL 2014; 12: 1443-1451.

Cette analyse systématique de la littérature concerne 5558 patients pédiatriques atteints de maladie de Crohn et traités par anti TNF. Le risque d’infections graves est plus faible que chez les adultes traités par anti TNF, ou chez les enfants traités par stéroïdes. Le risque de lymphome n’est pas augmenté par rapport aux autres traitements du Crohn chez l’enfant ou par rapport aux anti TNF chez l’adulte. Le risque d’infection sévère est de 3% par année de suivi et celui de lymphome de 0,02% par année de suivi.

 

Postoperative therapy with infliximab prevents long-term Crohn’s disease recurrence. M. REBUEIRO.

CLIN GASTROENTEROL HEPATOL 2014; 12: 1494-1502.

Cette étude porte sur un petit nombre de patients (n=24) mais sur une période de 5 ans. Ils ont été randomisés au départ entre placebo et infliximab. Au bout d’un an, les patients traités ont arrêté le traitement et les patients sous placebo qui ont récidivé sont placés sous infliximab. L’analyse globale montre un taux de récidive de 94% et de chirurgie de 63% sous placebo VS 22 et 20% pour le groupe sous infliximab.