Juillet 2016

Clinical Gastroenterology and Hepatology

Relationship between control of glycemia and gastric emptying disturbances in diabetes mellitus. M. HALLAND.

CLIN GASTROENTEROL HEPATOL 2016; 14: 929-936.

L’hyperglycémie est considérée comme un facteur de risque majeur d’un retard de vidange gastrique et vice versa. Cette analyse détaillée de la littérature montre que les données clairement établies sont limitées et concernent quasi uniquement le diabète de type 1. L’hyperglycémie aigue sévère et chronique peut retarder la vidange gastrique mais l’effet d’une vidange gastrique ralentie sur le contrôle glycémique est mal établi. L’impact d’un contrôle glycémique corrigé sur la vidange gastrique est inconnu et vice versa.

 

Short-term and long-term efficacy of psychological therapies for irritable bowel syndrome: A systematic review and meta-analysis. KT. LAIRD.

CLIN GASTROENTEROL HEPATOL 2016; 14: 937-947.

L’effet positif des « thérapies psychologiques » (thérapie cognitive – relaxation – hypnose – pleine conscience) connu et confirmé par cette étude (qui inclut 41 essais thérapeutiques et 2290 patients) montre pour le première fois que ces effets persistent à « long terme » (6 à 12 mois). Ainsi, 14% ont vu leur incapacité de travail disparaître VS 4% dans les groupes contrôles de deux études.