clinical-gastroenterology-and-hepatology-1006
Juin 2010

Clinical Gastroenterology and Hepatology

Increased incidence of small intestinal bacterial overgrowth during proton pump inhibitor therapy. L. LOMBARDO.

CLIN GASTROENTEROL HEPATOL 2010; 8: 504-508.

L’étude a évalué la fréquence de la prolifération bactérienne du grêle (évaluée par un test respiratoire au glucose) chez 250 patients sous IPP (inhibiteurs de la pompe à protons), 200 patients souffrant d’un colon irritable et 50 patients contrôle. Le test était positif chez 50% des patients sous IPP (colon irritable 24% – contrôle 6%) et surtout chez les patients sous traitement depuis plus de 12 mois (>60% VS <25%). Ceci s’accompagnait de symptômes comme le ballonnement, disparaissant après un traitement à la rifaximine.

 

Crohn’s disease is a risk factor for preterm birth. O. STEPHANSSON.

CLIN GASTROENTEROL HEPATOL 2010; 8: 509-515.

L’analyse de 800.000 naissances (registre danois et suédois de 1994 à 2006) dont 2.377 chez des primipares atteintes d’une maladie de Crohn montrent qu’il y a un risque majoré de naissances prématurées (et de césariennes). Plus important, le risque de malformations congénitales n’est pas majoré.