clinical-gastroenterology-and-hepatology-1501
Janvier 2015

Clinical Gastroenterology and Hepatology

Use of selective serotonin verytake inhibitors and risk of upper gastrointestinal bleeding: A systematic review and metaanalysis. HY JIANG.

CLIN GASTROENTEROL HEPATOL 2015; 13: 42-50.

Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) diminuent le niveau de la sérotonine dans les plaquettes (qui n’en synthétisent pas) et ainsi inhibent leur fonction hémostatique. Ils augmentent ainsi le risque d’hémorragie cérébrale, d’hémorragie postopératoire et d’hémorragie post-partum. Cette métaanalyse confirme l’augmentation du risque d’hémorragie digestive haute chez ces patients et l’évaluent à 50%, ce qui compte tenu de la fréquence de prescription, devient important. En cas d’usage simultané d’AINS, le risque est multiplié par 4! La prescription d’IPP est alors recommandée, de même que chez les patients âgés utilisant uniquement les ISRS (à discuter avec le patient!).

 

Naps arre associated more commonly with gastrooesophageal reflux, compared with nocturnal sleep. L. MASROLLAH.

CLIN GASTROENTEROL HEPATOL 2015; 13; 94-95.

15 patients ayant un reflux ont été étudiés par pHmétrie pendant la sieste et pendant la nuit. Le nombre de reflux est 10x plus élevé pendant la sieste et le pourcentage du temps de reflux avec un pH <4 est 4x plus élevé.