Juin 2016

Clinical Gastroenterology and Hepatology

Proton pump inhibitors increase incidence of nonsteroïdal anti-inflammatory drug-induced small bowel injury: A randomized, placebo-controlled trial. E. WASHIO.

CLIN GASTROENTEROL HEPATOL 2016; 14: 809-815.

Dans un groupe de 57 patients japonais la prise d’AINS: celecoxib 200 mg x 2 (inhibiteur des COX 2) entraine plus de lésions grêles (érosions + ulcères) quand elle est associée à un IPP (pantoprazole 20 mg): 44,4% VS 16,7%. Ceci confirme la toxicité des AINS sur le grêle, majorée par la prise d’IPP (effet attribué à une dysbiose du grêle). Si cela n’entraine pas nécessairement des conséquences cliniques, il faut s’en souvenir en cas de pertes de sang occultes ou d’anémie avec un bilan endoscopique classique normal.

 

Symptoms of depression and anxiety are independently associated with clinical recurrence of inflammatory bowel disease. A. MIKOCKA-WALUS.

CLIN GASTROENTEROL HEPATOL 2016; 14: 829-835.

  Cette large étude Suisse (n = 2007) montre une association significative entre les symptômes de dépression ou d’anxiété (évalués par des échelles validées) et les récidives cliniques de MICI.

 

Providing hospitalized patients with an educational booklet increases the quality of colonoscopy bowel preparation. WF. ERGEN.

CLIN GASTROENTEROL HEPATOL 2016; 14: 858-864.

La qualité de la préparation à la coloscopie est souvent moindre chez les patients hospitalisés. Dans cette étude randomisée, les patients ayant reçu des instructions écrites expliquant la préparation et son importance, avaient plus souvent une préparation de qualité: 62% VS 35%.

Il y a une dizaine d’années, une étude de la Société Belge d’Endoscopie Digestive a montré qu’une bonne information préalable du patient (externe) par le gastroentérologue était associée à une meilleure préparation, à un temps d’examen plus court et à une meilleure satisfaction du patient.