revue-des-revues
Octobre 2011

American Journal Of Gastroenterology

Effectiveness of combined pharmacologic and ligation therapy in high-risk patients with acute esophageal variceal bleeding. S. AUGUSTIN.

AM J GASTROENTEROL 2011; 106: 1787-1795.

Une étude récente publiée dans le prestigieux NEW ENGLAND JOURNAL OF MEDICINE montre que le TIPS (shunt portosystémique intrahépatique transjugulaire) diminue la mortalité de la rupture de varices dans le groupe de patients avec un child C ou un child B avec hémorragie active. Cette technique n’est pas disponible dans beaucoup de centres. Le groupe contrôle avait une mortalité trop élevée. Cette étude espagnole a voulu analyser l’attitude actuelle standard: somatostatine IV pendant 5 jours – prophylaxie antibiotique 5 jours – endoscopie endéans les 12 heures (avec ligature si nécessaire à ce moment ou plus tard). 301 patients consécutifs ont été inclus. La mortalité globale du groupe ayant eu une ligature élastique en urgence est de 16%. Elle est de 7% dans les child A et B, de 8% dans le child C et de 46% dans le groupe child C ayant une créatinine >1 mg/dl. Seul ce dernier groupe nécessiterait un autre traitement (TIPS?).

 

A prospective study of duodenal bulb biopsy in newly diagnosed and established adult celiac disease. KE. EVANS.

AM J GASTROENTEROL 2011; 106: 1837-1842.

Cette étude prospective de 461 patients montre que la biopsie du bulbe duodénal est la seule positive dans 9% des nouveaux cas de maladie coeliaque.

 

Influence of fluid therapy on the prognosis of acute pancreatitis: A prospective cohort study. E. DE NADARIA.

AM J GASTROENTEROL 2011; 106: 1843-1850.

Dans cette étude prospective de 247 patients avec une mortalité globale faible (2,4%), l’administration de plus de 4l IV dans les 24 premières heures est associée à un taux de complications (comme l’insuffisance respiratoire) plus élevé. Il faut arroser mais éviter de noyer! Il n’y a pas de solution passe partout mais un traitement à individualiser