revue-des-revues
Juin 2007

American Journal Of Gastroenterology

Detection of intestinal metaplasia in Barrett’s esophagus: an observational comparator study suggests the need for a minimum of eigh biopsies. HARRISON R.

AM J GASTROENTEROL 2007; 102: 1154-1161.

Idéalement et classiquement, 4 biopsies par cm doivent être réalisées à la recherche d’un œsophage de Barrett (métaplasie intestinale) et recherche de dysplasie ce qui n’est pas pratiqué en général. Cette étude montre que 8 biopsies sont suffisantes et que quatre biopsies manquent la moitié des patients avec métaplasie intestinale. Actuellement, les patients avec œsophage de Barrett n’ont plus d’examen annuel (et donc de rattrapage macroscopique et microscopique). D’où l’importance acrrue d’un examen initial aussi complet que possible!

 

In patients referred for investigation because computed tomography suggests thickened gastric folds, endoscopic ultrasound is superfluous if gastroscopy is normal. EC LAM.

AM J GASTROENTEROL 2007; 102: 1200-1203

Si l’endoscopie gastrique est normale cad absence de lésion muqueuse et distensibilité normale, une échoendoscopie est inutile. Le CT scan manque de spécificité en ce qui concerne l’épaississement pariétal gastrique. Mon impression est que ce commentaire s’applique également au colon.

 

Ischemic-like cholangiopathy with secondary sclerosing cholangitis in critically ill patients. CM GELBMANN.

AM J GASTROENTEROL 2007; 102: 1221-1229.

Après l’hépatite ischémique, voici la cholangite ischémique post-USI décrite par plusieurs auteurs où l’ischémie entraîne des bouchons protéiques biliaires, une infection biliaire et ensuite une sclérose.